Avignon Off 2019 en chansons

Par Yves Le Pape

Ils sont nombreux les artistes à venir chanter dans le cadre du Festival Off à Avignon. Ce sont des chanteurs et des chanteuses mais aussi des comédiens et des troupes qui proposent une belle variété de programmes. A côté des auteurs-compositeurs-interprètes, on peut découvrir de nombreuses propositions autour du patrimoine de la chanson qui de La Goulue à Brel, Brassens et Barbara permettent de redécouvrir des répertoires sous des angles parfois très originaux.

 

Pour se repérer dans cette immense programmation Nicolas Bacchus a eu la bonne idée d'organiser chaque semaine une scène ouverte où les artistes peuvent venir présenter le spectacle qu'ils donnent à Avignon. Les prochains apéro-concerts de Nicolas Bachus auront lieu les 18 et 25 juillet à 18h30 devant la Maison de la Parole sur la charmante Place Saint Didier au cœur d'Avignon.

 

Gatica et Laurent Lamarca à l'Arrache Coeur

L'ADAMI renouvelle cette année l'opération Talents ADAMI On y chante à Avignon. Cette initiative a permis à cinq artistes de présenter un spectacle au théâtre l'Arrache Coeur pendant tout le mois de juillet. Ont donc été retenus cette année : Buridane, Marjolaine Piémont, Gatica, Govrache et Laurent Lamarca.

Surprenante Gatica. Elle a été longtemps la chanteuse du 26 Pinel, un groupe qui a connu un beau succès dans les années 2000 . On la retrouve aujourd'hui en solo, sous son nom. Mais il vaudrait mieux parler d'un trio car elle a 2 partenaires féminins, Lola Malique au violoncelle et  Clara Noll aux percussions et à la basse avec qui elle a monté un vrai spectacle de groupe. Elles alternent et mélangent les instruments électriques et acoustiques dans de beaux arrangements qui naviguent entre un rock non-violent et des sonorités et des rythmes sud-américains.

 

Gatica a vécu en France depuis le plus jeune âge mais elle a conservé des racines au lointain Chili. Elle chante parfois en espagnol mais l'essentiel de son répertoire est écrit en français. Elle y chante l'amour, ses lointaines racines, la maternité. C'est écrit avec une grande intelligence. C'est chanté avec la voix d'une très belle interprète. Qui conclut avec humour sur L'amour est enfant de Bohême de Carmen. C'est rythmé. C'est joyeux. C'est Gatica à Avignon. Un beau rendez-vous !

 

Dans la même salle lui succède en soirée Laurent Lamarca. Laurent a fait des premières parties de Francis Cabrel, et on sent bien une parenté entre ces deux artistes. Mais on est sûr qu'il a aussi aimé le grand Bob Dylan. C'est du folk et de belles mélodies que l'artiste accompagne, seul en scène, intensément, avec sa guitare électrique.

 

Laurent aime se raconter, parler de sa famille et de sa vie. Il nous offre même un échange téléphonique, sur scène, avec lui-même adolescent. Irrésistible.

 

Ses textes font preuve d'un irrépressible optimisme. C'est un vrai humaniste qui croit le bonheur possible. Et qui chante sa façon de voir le monde et la vie dans un langage simple et touchant. Lamarca, c'est clair, c'est vivant et c'est bon pour le moral !