Pandore, le grand gagnant du tremplin 2017 d'A Thou Bout d'Chant

Par Yves Le Pape

Photo Fabrice Buffart
Photo Fabrice Buffart

 

Pandore est lyonnais et, à 24 ans, il vient de remporter le tremplin d'A Thou Bout d'Chant. Avant de se lancer dans la chanson il s'est inscrit en fac pour faire une licence de psycho car il lisait déjà Freud à 15 ans et se passionnait pour cette discipline. Il pratiquait toutefois la musique depuis ses 14 ans grâce à la première guitare offert par sa mère.

 

 

 

Chez lui on écoutait Cabrel, Brassens, Lavilliers mais aussi Prince et la musique anglo-saxonne. Mais c'est dans ses lectures que Pandore a trouvé ses premières sources d'inspiration. Il a lu avec passion Céline, Bukowski et Nietzsche mais surtout Baudelaire et les Fleurs du Mal. Car pour lui la chanson doit d'abord être poésie.

 

 

Dans ses textes il y a donc souvent de la philosophie et, il le dit lui-même, « j'aime bien transmettre un petit message positif dans mes chansons ». Dans Enfant du vide, référence aux esprits libres de Nietzsche, il chante « Enfant du vide il est l'heure de faire tomber le nihilisme » ce qui est pour lui d'abord un « hymne à la vie ». Mais il aborde aussi des thèmes plus classiques comme dans C'est là, sa réjouissante version d'une sorte de jolie fleur façon Brassens.

 

Photo Aurelia Richoz
Photo Aurelia Richoz

 

Pandore écrit et compose depuis près de 7 ans. Sous ce nom il a débuté sur scène il y a quelques mois seulement dans les pentes de la Croix-Rousse à Lyon. Son beau succès au tremplin d'A Thou Bout d'Chant est donc la juste récompense d'un travail persévérant et la reconnaissance d'un artiste en devenir dont le talent est déjà d'une grande évidence.